Le Centre de National de Surveillance Écologique et Environnementale est  placé sous l’égide du Ministère de l'Environnement et de la lutte contre la désertification. Il est un Centre d’excellence mettant la géomantique au service de l'environnement pour une gestion durable des ressources naturelles, en particulier par la collecte, la saisie, le traitement, l'analyse et la diffusion des données et des informations concernant les ressources naturelles sur le territoire du Niger.

Il s’appuie sur un Comité Scientifique et Technique. Il est organisé en trois Départements suivants:

  • Division des Observations Biophysiques et de la Cartographie;
  • Division des Observations Socioéconomiques et de la Comptabilité Environnementale;
  • Division de la Communication et de la Gestion de l'information Environnementale;
  • Division des Affaires Financières.

QUATRE FONCTIONS POUR LE CENTRE NATIONAL DE SURVEILLANCE ÉCOLOGIQUE ET ENVIRONNEMENTAL

  1. Recherche - développement basée sur un Réseau d'Observatoires locaux de Surveillance Environnementale pour affiner les méthodologie de collecte et de traitement des données et produire les indicateurs à court, moyen et long terme nécessaire pour les différents acteurs.
  2. Assistance technique pour soutenir le développement local à travers la réalisation d'état de référence, de diagnostics environnementaux, et des études de l'impact et des effets des projets de développement locaux.
  3. Formation / Renforcement des capacités nationales en suivi environnemental.
  4. Communication des résultats pour appuyer le Niger dans la définition de ses stratégies face aux enjeux internationaux et améliorer ses capacités de négociation au sein des instances internationales (Accords Multilatéraux sur l'Environnement).

UN OUTIL POUR LA PRODUCTION DE L'INFORMATION ENVIRONNEMENTALE UTILE A LA PRISE DE DÉCISION

  • Pour comprendre les dynamiques interactives population - environnement et les phénomènes environnementaux : désertification, modification de la biodiversité et évaluation de la vulnérabilité aux changements / variabilités climatiques.
  • Pour prévenir et réagir aux catastrophes en se dotant de dispositif capables de fournir les informations nécessaires à l'alerte précoce environnementale.
  • Pour évaluer l’efficacité des actions de développement mises en œuvre à travers un suivi-évaluation continu des Programmes d'Action Nationaux et des stratégies nationales de développement et de réduction de la pauvreté. 

LA MISSION DU CENTRE NATIONAL DE SURVEILLANCE ÉCOLOGIQUE ET ENVIRONNEMENTALE

Conformément au Décret n°2009-127/PRN/ME/LCD  du 23 avril 2009, Le CNSEE est chargé de produire et de diffuser des outils d'aide à la décision en matière de politique environnementale et de développement durable. A ce titre, il génère et publie des informations pertinentes relatives aux :

  • effets des phénomènes naturels et/ou anthropiques sur les milieux et les ressources naturelles, tels que la désertification, le recul de diversité biologique, les changements et variabilités climatiques;
  • pollutions et nuisances en milieux rural et urbain, terrestre et aquatique;
  • indicateurs environnementaux de qualité du cadre de vie des populations;
  • urgences environnementales en matière de biosécurité et catastrophes;
  • effets à moyen et long terme des actions de gestion des ressources naturelles sur les milieux physiques et humains ainsi que sur l'économie.

ATTRIBUTION ET ORGANISATION DU CENTRE NATIONAL DE SURVEILLANCE ÉCOLOGIQUE ET ENVIRONNEMENTALE 

Ci-dessous l'arrêté portant organisation du CNSEE

Attributions et organisation du CNSEE 2019

Attributions et organisation des divisions du CNSEE