La division des observations biophysiques et de la cartographie est dirigée par un chef de division placé sous l’autorité du Directeur du CNSEE et secondé d’un assistant.

Les attributions de la dite division sont les suivantes:

  • Gérer les ressources humaines, matérielles, financières et des équipements mis à sa disposition;
  • Collecter, saisir, stocker, sauvegarder et harmoniser les données, leur agrégation, traitement statistique, qualitatif et l’analyse de ces données sur les ressources naturelles, les milieux de vie (air, sol, eau) ;
  • Suivre les phénomènes naturels et anthropiques affectant les ressources naturelles et l’environnement tels que feux de brousse, l’ensablement, la qualité des milieux : air, eau, sols, la productivité et l’aptitude des terres et des parcours, l’évolution des espèces envahissantes, etc. devant servir à l’alerte précoce ;
  • Conduire les actions pilotes de recherche en matière de suivi et surveillance écologique en relation avec les autres institutions de recherche partenaires du centre.
  • Étudier  l’impact des évolutions climatiques sur les milieux : études des corrélations entre l’évolution des données climatiques et l’évolution de l’état des milieux biophysiques;
  • Étudier la dynamique des écosystèmes, des agro systèmes et des populations de référence, notamment en regard des dysfonctionnements auxquels ils sont soumis et détermination des seuils d’irréversibilité de ces systèmes ;
  • Faire des études diagnostiques des milieux pour alimenter l’état de l’environnement ;
  • Veiller à la surveillance environnementale des programmes et projets de gestion des ressources naturelles et de préservation de l’environnement ;
  • Cartographier  l’occupation et l’utilisation des terres, et ce avec une analyse spatiale des ressources naturelles ;
  • Établir des situations de référence  complétées par des cartes d’occupation des terres et des états de surface ;
  • Cartographier les infrastructures et les équipements;
  • Mettre en place un Systèmes d’Information sur l’Environnement (SIE) ;
  • Mettre en place un Système d’Information Géographiques (SIG) ;
  • Élaborer les rapports techniques d’activités